La vie de Louis à Locmiquelic
LOCMIQUELIC. Marins pêcheurs et ouvriers en « Terre-Sainte »

Louis LE RUYET, pur minahouet, raconte ses souvenirs.
 

La naissance de la commune de Locmiquélic en 1919 va laisser à la fille les caractères maternels de la paroisse mère, Riantec. Au XVIII e siècle, Riantec était une paroisse de pêcheurs. Philippe Zérathe, universitaire parisien, a rédigé un mémoire de maîtrise sur les inscrits sur les registres des « Classes », l’ancienne inscription maritime, du quartier du Port-Louis au début de ce siècle. Concernant cette période, j’ai moi-même étudié le registre des ouvriers de la construction navale de ce quartier. En 1732, Le Port-Louis, Riantec et Gâvres offrent 192 mousses aux navires de la Compagnie des Indes ; la paroisse de Riantec arme près de 55 chaloupes à la pêche sardinière. Parmi les matelots, des charpentiers embarquent : Jean Kerneur de Nézenel en 1752, et François Jeannot de Kerderff, en 1757, ce dernier pour les Indes. En 1764, la paroisse de Riantec inscrit 3 ouvriers sur la matricule de Lorient, un charpentier de navire et deux cordiers, préfigurant ainsi les futures migrations des ouvriers de la commune qui, deux siècles plus tard, vont travailler à l’Arsenal de Lorient.

En 1780, sur les 89 chaloupes sardinières du Port-Louis-Riantec, 14 sont originaires de Locmiquélic, lieu saint voué au petit Michel, et 4 de Nézenel, (la presqu’île de l’Ange). En 1812, Jérôme Dréano fait construire au chantier du Kernevel une chaloupe de 1,7 tonneau, La Marie. D’autres feront construire dans ce chantier : La jeune Marie Julienne (Marec-1846), La Marie Julienne (Dréan-1848)…la Bonaventure (Jégo), le Passe-partout, le Henri, dont ces trois derniers, canot et plates, en 1889 et 1891. On trouve ici des vocations à Sainte Anne et à la Vierge Marie, mais pas de chaloupe vouée à Saint-Michel, bien que, traditionnellement, certains pêcheurs consacreront l’appellation de « Mon Ange »(1) à leurs bateaux et leurs familles porteront ce faux nom, pendant de nombreuses années.

On peut donner à titre d’exemple, une généalogie sommaire d’un patron de Locmiquélic dont le père fut aussi patron à Riantec de deux navires, un dundee, le La tour d’Auvergne et une chaloupe sardinière, le Jeune Léopold. Ce patron, comme d’autres de Locmiquélic que j’ai connus, fera construire une belle maison avec un escalier majestueux dont les couleurs du crépi de façade rappelaient celles de la coque de son navire. Dans la commune, après guerre, vers 1960, on distinguait ces familles dans les commerces d’alimentation de la Grande Rue, par les achats de denrées coûteuses dont ils remplissaient leurs sacs de provisions, faites pour la semaine. La dame portait encore la coiffe, tandis que l’homme fier de sa condition de patron, portait le béret basque. Un des fils sera aussi comme lui patron pêcheur, l’autre, matelot naviguera aussi à la pêche. Comme d’autres pêcheurs ils arpentèrent les quais du port de pêche de Lorient qui connaissait alors ses grandes heures.

J’ai assisté au retour de mer de ces équipages, du Vieux Passage, de Riantec, d’Etel, qui quelque peu réjouis de leur campagne de pêche, faisaient escale, avec le taxi qui les ramenaient à leurs foyers, dans le « café » que tenaient mes parents. Je conserverai toujours le souvenir de ce patron d’Etel qui, ayant sans doute un peu trop bu, laissa tomber son journal sous l’horloge du  « café », alors qu’il payait le prix de la bouteille de Saint-Raphaël qu’il venait de consommer avec son équipage. Il revint bien vite le lendemain matin le rechercher, car plié, il contenait le gain de la campagne en billets de grande valeur, qu’il fut biencontent de retrouver. Cette courte pause, dans l’un des nombreux bistrots de la Grande Rue, ponctuait ainsi une vie de pêcheur, métier bien difficile au regard de celui d’ouvrier de l’Arsenal ou de marin d’Etat.                                 
*  Louis Le Ruyet. En souvenir de mes jeunes années passées à Locmiquélic pour LdMVCN

 

(1) Gilberte Kervareg dans Mikael Madec « ur lévrad lesanueu a Vro-Gwened », édité par Brud Nevez, 1987, p.13, traduit « an êl » pour le pêcheur de Locmiquélic, qui baptise son bateau « Mon Ange ». P. 122, écrit « Men él », mais ne traduit pas pour le pêcheur de Riantec.

 

Annexe 1- Pour l’exposition 90 ans de Locmiquélic  et pour Lieu de Mémoire Vivante dédié à La Construction Navale, (LdMVCN de Lanester). Louis Le Ruyet


Les registres des matricules des "Classes" (ancienne inscription maritîme)
En 1671, un ouvrier et 19 matelots, mais on sait que ce recensement
est loin d'être exhaustif (cf. H-F BUFFET, les charpentiers ne se pressaient pas...)
Entre 1735 et 1742, 190 mousses sont inscrits au Port-Louis. Certains résident à Locmiquélic, Lézenel, Kerderff, (*exemple)
Un siècle environ plus tard en 1776, la matricule ouvrière comprend au moins
les ouvriers charpentiers, calfats, cordiers, indiqués au tableau qui suit
A cette même période, les officiers mariniers et matelots de service de Riantec sont au nombre de 496 (sauf ceux habitués à Lorient et portés sur la matricule à Lorient)
1671
 
GOUVERNEMENT DE
PORT - LOUIS
Né en
 
Pierre
CANZILLON
charpentier
marié à P-L
 
1647
 
Paul
FORBIN
 
Lezenel
 
1641
 
Laurent
RIO
 
Locmiquélic
 
1645
 
Laurent
RIO
 
Locmiquélic
 
1645
 
Laurent
MOLLO
 
Locmiquélic
 
1646
 
Guillaume
KERDAVID
 
Locmiquélic
 
1649
 
François
SCOLAN
Matelots
Locmiquélic
 
1621
 
Guillaume
LE GODIVES
ou ouvriers
Locmiquélic
 
1643
 
Jean
FROLLO
non
Locmiquélic
 
1633
 
François
TUAUDEN
précisés
Locmiquélic
 
1631
 
Jean
DERENNES
 
Locmiquélic
 
1650
 
Jean
CALLAC
 
Lezenel
 
1653
 
Nicolas
HENRIO
 
Lezenel
 
1644
 
Yvon
LE CALLOCH
 
Lezenel
 
1649
 
Julien
LOHO
 
Kerderff
 
1636
 
Julien
LE GALLIC
 
Kerderff
 
1638
 
Jacques
STEPHANO
 
Kerderff
 
1653
 
Yves
DERENNES
 
Locmiquélic
 
1626
 
Vincent
RIO
 
Locmiquélic
 
1641
 
Pierre
DERENNES
 
Locmiquélic
 
1641
1735- 1742
SIMILIER
JEAN
MOUSSE*
LOCMIQUELIC
 
1776
 
MATRICULE DES OUVRIERS DU QUARTIER DE PORT-LOUIS
 
Prénom
Nom
profession
origine
habitué à
 
 
Joseph
Matoch
charpentier
Riantec
 
 
 
Marc
Guillaume
charpentier
Riantec
 
 
 
François
Olliéro
charpentier
Riantec
Lorient
 
 
Joseph
Matelot
charpentier
Riantec
Kerderff
 
 
Jean
Person
charpentier
Belz
Kerderff
 
 
Jean
Guénédal
charpentier
Ploemeur/Riantec
Locmiquélic/Riantec
 
Pierre
Le Lamer
charpentier
Belz
Kerderff
 
 
Yves
Driano
charpentier
Riantec
Sterven
 
 
Louis
Yvel
charpentier
Riantec
Locmiquélic/Riantec
 
Albin
Dréan
charpentier
Carnac
Locmiquélic/Riantec
 
Marc
Moillic
charpentier
Riantec
Nézenel
 
 
Louis
David
charpentier
Riantec
Locmiquélic/Riantec
 
J- Marie
Le Bouëdec
charpentier
Riantec
Locmiquélic/Riantec
 
Jean
Bourvellec
charpentier
Languidic
Locmiquélic/Riantec
 
Yves
Colleter
calfat
Riantec
 
 
 
Vincent
Danet
calfat
Riantec
 
 
 
Laurent
Bourdiec
calfat
Riantec
 
 
 
Laurent
Le Floch
calfat
Riantec/Ploemeur
Nézenel
 
 
Yves
Pontré
Cordier
Riantec
 
 






 


















































Annexe 2- Pour l’exposition 90 ans de Locmiquélic pour Lieu de Mémoire Vivante dédié à La Construction Navale, (LdMVCN de Lanester). Louis Le Ruyet
 
 
La Matricule des Classes de 1751- Les premières identifications de marins, pêcheurs et ouvriers à LOCMIQUELIC – Cote 2P72 au SHD de Lorient- (Hors ceux immatriculés à Lorient)
 
Sur les 200 premiers inscrits, la paroisse sur l’étendue de la commune actuelle de Locmiquélic contient 36 marins, tandis que 20 habitent le Port-Louis, 17 à Riantec et 10 à Gâvres.
Le village de Locmiquélic avec 24 résidents est le plus peuplé. Suivent : Kerderff (4), Kerhostin (3), Kervern, (2), Nézenel (2), Sterville (1).
Le Port-Louis, Gâvres et même le village de La Trinité en Riantec avec 9 résidents n’atteignent pas la moitié des résidents du village de Locmiquélic. Les paroisses de Groix, Merlevenez et Le Port-Louis fournissent 3 des 24 résidents. Le reste est de Riantec, mais pas toujours d’un village de l’actuelle paroisse de Locmiquélic.
Parmi les 900 officiers mariniers et matelots de service inscrits,  les ouvriers :
 
Résidence
NOM
Prénom
Qualité
Age/en
LOCMIQUELIC
 
 
 
 
LOCMIQUELIC
SERREC
GILLES
OUV.Charp. nov.
20/1758
LOCMIQUELIC
LIENSEN
JACQUES
OUV.Charp. nov.
20/1758
KERDERFF
JANNOT
FRANCOIS