04/05/2013 07:50
Temps
Beau temps , 10 degrés à 8 heure. pas à peu de vent...
Belle journée si il en fallait une.

*****
Marées
Basse mer: 7 heure 01
Haute mer: 13 heure 36

*****
Fêtes du jour
Sylvain,
Sylvaine,
Florian,
Floriane. 

Bretagne 
Goneri

******
Dicton:
Mai fait ou défait
 Le monde appartient à ceux dont les ouvriers se lèvent tôt

*****
Grain de sel
Il faut tenir, ils ont de quoi se nourrir....alors !!!!
On ne peut pas les abandonner.
Hier, des paraboles fleurissaient  le Gelin.
Des exemples de situations semblables ont permis de sauver les naufragés. 
Pour une fois , je crois ....
****
Une voiture vient de stationner devant chez moi. Pour une fois je suis satisfait. Cette voiture a trait a la recherche de nos trois amis
PACIFIC-SOLO.COM
Cette femme a parcouru le Pacific seule .... d'ou son expérience dans notre histoire.  Bretonne,  elle a tout pour aider nos amis daans la recherche.

Son  circuit sur les mers:
Anne Quéméré est une passionnée de la mer. Après avoir parcouru l’Atlantique de parts et d’autres, d’abord à l’aviron puis en kiteboat, la navigatrice finistérienne s’apprête à relever un nouveau défi : la traversée du Pacifique sud.

Née à Quimper, Anne Quéméré a baigné très tôt dans l’univers marin. Après des études à Rennes, elle s’envole pour l’Amérique du Nord où elle devient guide conférencière. En 2001, elle retrouve sa Bretagne natale et commence à nourrir des rêves océaniques.

Dix ans plus tard, la Quimpéroise est devenue une navigatrice accomplie qui compte à son palmarès plusieurs exploits sportifs. Après avoir parcouru deux fois l’Atlantique à l’aviron en solitaire (2002 et 2004), elle sera la première à se lancer dans la transatlantique nord à bord d’un kiteboat (2006) puis à tenter la traversée du Pacifique (2008).

Si elle est contrainte à l’abandon lors de cette dernière aventure, son aspiration au voyage et à la découverte ne s’éteint pas. Et c’est de nouveau à bord d’un kiteboat, flotteur tiré par une aile, qu’Anne Quéméré va vivre une nouvelle aventure : la traversée du Pacifique sud sans assistance et en solitaire.

Selon les conditions météo, la navigatrice s’élancera fin février de Lima (Pérou) pour rejoindre Tahiti en mai, soit 60 à 65 jours plus tard. La difficulté principale se situera le long des côtes du Pérou il y a peu de vent. Ensuite, les alizés porteront la navigatrice à bon port.

En préparation à ce défi nommé « Pacific Solo », Anne Quéméré a apprivoisé son embarcation sur le plan d’eau de la baie de Douarnenez et de la Forêt Fouesnant. L’objectif : pourvoir faire face à n’importe quelle situation : absence de vent, gros temps, chavirage…

A l’heure actuelle, alors que le kiteboat est déjà en route vers le Pérou, Anne Quéméré suit un entraînement physique intensif, basé sur l’endurance et sur le travail des groupes musculaires les plus sollicités par ce type de navigation.

La passion de la navagatrice pour les océans ne l’empêche pas de rester profondément attachée à sa région d’origine : "La Bretagne est ma terre natale et le port d’attache où j’ai choisi de revenir après dix années passées aux USA. C’est pour moi le havre où je viens me ressourcer après chaque traversée, et où naissent chacun de mes projets."

 

- Pour en savoir plus : www.pacific-solo.com

C'est une femme qui a de l'expérience sur la survie en mer

Merci pour sa participation a sauver nos 3 amis 




*****
, navire électronique
Lorient est destituée de 3 frégates.
C'était dans les dossiers depuis un an , maintenant c'est officiel.
Non content de voir 3 frégates en moins, le chantier STX déménagerait de la France .
Un petit problème secondaire certe, mais qui risque de nous couter cher , c'est ce fameux navire électronique.
 
******
Rade de Lorient  (suite)
Des auteurs prétendent que cette lande du Faouedic  dépendaint d'un village appelé "Loc-Roc-Yann, ( lieu de la roche de Jean) qui viendrait en concurrence avec "le lieud'Orient". Le "Soleil d'Orient" ( premierbateau construit par la Compagnie des Indes va établir progressivement le nom de la ville LORIENT.
Louis de Rohan poss"dait le fief de Tréfaven .Les Rohan sont opposés au roi depuis l'affaire de la création de la citadelle royale du Port-Louis en 1618. Un procès a lieu, il durera jusqu'au 24 aout 1786, date à laquelle un Rohan-Guémené cédera officiellement au roi Louis XVI  la seignererie de l'Orient en échanges de la Principauté de DOMBES.
Suis une époque d'armement mixte où les vaisseaux de la Compagnie sont confiés à des officiers de la Marine royale.
Des conflits entre les deux marines  et des différends entre Port-Louis et l'Orient ( où demeurent les officiers de commerce )

******

03/05/2013 07:55
Temps
Beau temps, un peu frais mais soleil...peu de vent.
Température à 8 heure:8 degrés.
 
******
Marées du jour
Pleine mer : 11 heure 03 ( coeff: 54)
Basse  mer : 18 heure 24

******
Fêtes du jour
Philippe,
Jacques,
Alexandre,
Jakez,
James.

*******
Dictons
Si Jacques  pleure, bien peu de glands il demeure..
S'il pleut à la Saint Philippe, remise les tonneaux
 
******
Festivals des Arts: Avis de temps fort
La semaine prochaine, (9 et 10 mai) les artistes exposent, dansent, font du théatre , jonglent dans les rues.
Spectacles gratuits.
Port-Louis offre le vendredi 10 mai  des spectacles semblables.

*******
Grain de soleil
De nouvelles recherches sont en cours. La Marine Nationale a missionné un Atlantic 2 sur la zone. 
Espérons tous que cette recherche aboutisse.
L'espoir tient au canot de sauvetage. 

********
La Rade de Lorient    (suite)
Des trois compagnies crée en 1807, une première phase de l'histoire portuaire, s'arrêtant à la guerre de 1914-18, permet à Lorient "porte des Indes" puis "Porte Transalantique" de devenir une "Porte Océane Bretonne".

La porte des Indes (1666- 1807) va se greffer sous la houette des trois compagnies commerciales (Colbert, Law, Calonne). En 1664, est fondée par Louis XIV, la Compagnie des Indes Orientales , c'est en fait la quatrième du nom à qui est accordé le monopole exclusif du commerce avec les Indes et les mers orientales ..
En 1666, un édit royal de juin, indique que " le lieu le plus propice et le plus commode pour l'établissement de la Compagnie des Indes est le Port-Louis pour les magasins et le Feandik ( Faouédic) pour le chantier et le bâtiment des vaisseaux".

******* 
 
02/05/2013 09:11
Temps
Temps bien gris, moins de vent mais.. , température à 9 heure :12 degrés.
 
******
Marées
Pleine mer : 11 heure 03 (coeff:60)
Basse mer :17 heure 10
Pleine mer : 23 heure 36 (coeff:56)

*****
Fêtes du jour
Boris,
Urbain,
Zoé
Antonin


Bretagne 
Brieg 
Azaf

*******
Dictons
C'est à la Saint-Antonin que vend son vin le malin
Au jour de la Saint-Boris, par malheur, c'est un mauvais vendangeur.

******
Recherche du "voilier Grain de Soleil"
Un groupe de volontaires sont au travail pour cerner le moindre élément permettant de repérer la bouée.
Des navigateurs ont tenu la mer pendant des mois ...alors !!!!! Ce sont mes navigateurs aguéris.
Le P.C. se situe rue du Gelin, siège du C.M.N.L. (en face de la capitainerie de Sainte Catherine.)
Les volontaires attendent bien sur du réconfort mais aussi un don nécéssaire pour la recherche. 

*******
Bruits liés aux bouches de téléphones, d'égouts 
Des hommes sont venus inspecter les bouches de la rue du PORT . Une réussite totale .
Avant cette visite, une seule bouche faisait du bruit...... et bien maintenant, le bruit est doublé ( une autre bouche a commencé sa musique ).
C'est peut être en attente des fêts du 14 juillet.
Allons nous attendre que toutes les bouches de la rue face du bruit ????.
Où  alors avons nous droit à un concert de bouche d'égout...
Selon les spécialistes , ces bouches sont interdites au milieu  de la route.
Que chacun prenne ses responsabilités. 
Mais cela ne durera pad, foi de Breton... 

******
Camping et conséquences
Des mauvaises langues (!!!....???)de bonnes sources (!!!!!)
Le camping est fermé cette année pour risque d'inondation.. (P.L.U.)
Certains de posent la question: quelle la date de la derniere inondation ??? .
Ouh , crie le loup ....c'est bien si vieux qu'on ne s'en souvient même pas. 
Alors la raison (réelle) , ne serait'elle pas l'impossibilité des autoritées à mettre en place un service de gestion.
Port-Louis a des petits campings  (caravanes) et arrive à gérer ce dossier.
Sommes-nous plus....c.
On voudrait , et c'est normal, que les vacanciers restent sur la commune , parfais, mais nous en donnent'on les moyens. ???
Poser la question, c'est y répondre. 
Pas de camping..... les caravaniers vont se garer partout ou ils pourront.
Sainte Catherine en priorité , Pen Mané ensuite et autres lieux (Port-Louis) , où ils feront leur courses sans problèmes 
Tout cela au détriment de nos commerces.....

*******
Rade de Lorient 
La géographie a dessiné et dessinera toujours des sites portuaires. Encore fau'il pour qu'i y ait réalité portuaire, que l'histoire rejoigne la géographie, quitte à la modeler. Ici,  dans la rade de Lorient, l'activité commerciale maritime, depuis des siècles, est bien le témoignage de la rencontre de l'histoire et de la géographie, c'est à dire de la volonté des hommes d'influer sur les cycles économiques en utilisant, au mieux et progressivement les données naturelles d'un bassin de bonne dimension, ayant issue vers la mer et dans lequel les navires peuvent trouver un bon mouillage. 
Cette rade, au milieu du XVIIè siècle, n'avait guère été utilisée ou plutôt n'avait pas encore été aménagée par l'homme.
Car  Blavet (devenu Port-Louis), Hennebont, Pont-Scorff et même le Faouêdic ( désigné dans les actes de Duché de Bretagne sous le nom du Faouêt, à la fin du XVè siècle) étaient des ports fluviaux au XVè siècle , et même une partie du XVIè siècle, une grande puissance maritime .

Il est vrai que le trafic maritime se faisait alors prioritairement à travers la Manche . L'habitat était nettement privilégié sur la côte du nord. Colbert, par mercantilisme, dans son souci de développer la production de draperie française, va déclencher un protectionnisme, en frappant de taxes très lourdes , les importations de draps notamment anglais. Dans cette affaire , la Bretagne est la grande perdante car tout un sycle économique d'échanges britto-anglais s'effondre. Des zones toillières et des ports vont être ruinés; l'importation des draps anglais était la contrepartie indispensable de l'exportation de toiles bretonnes.
En représailles, les Anglais vont même surtaxer et parfois interdire les toiles bretonnes. 
Le grand "Lorient" est né de la mer, son histoire, sa vie économique et sociale d'aujourd'hui, en font une zone maritime par excellence. Les quelque 180 000 habitants vivant aujourd' hui à 15 kilomètres autour de la rade, sont une illustration exemplaire de l'inversion totale de l'occupation économique de l'espace breton depuis 4 siècles. Cela amène une Bretagne -sud , bien plus peuplée que la Bretagne -nord.
Précisons que Lorient a la particularité d'être la seule ville maritime de France, à disposer, à la fois, en bonne dimension, de quatre ports (commerce, pêche, plaisance et guerre).

A demain .....









01/05/2013 09:08
Temps
Temps froid pour l'époque, 12 degrés à 9 heure. Vent du nord-est, Nuages.
Un petit peu de soleil  ete

******
Fêtes du jour

La Fête du Travail est le nom de plusieurs fêtes qui furent instituées à partir du XVIIIe siècle pour célébrer les réalisations des travailleurs.

De nos jours, elle se confond dans de nombreux pays avec la journée internationale des travailleurs, fête internationale instaurée à l'origine comme journée annuelle de grève pour la réduction du temps de travail, qui devint rapidement une journée de célébration des combats des travailleurs. Elle est célébrée dans de nombreux pays du monde le 1er mai  est l’occasion d’importantes manifestations du mouvement ouvrier.

Toutefois , des prénoms existent pour cette journée :
Berthe,
Florine,
Philippe,
Théodord

*****
Marées du jour
Pleine mer :9 heure 48 (coeff:72)
Basse mer: 16 heure 03
Pleine mer: 22 heure 21 (coeff:66)

****
Dictons du jour
 Il en est de l'amitié comme de la pureté; la moindre flétrissure suffit à en troubler la transparence.
 Je sais mieux faire l'amitié que l'amour (Jean Cocteau).

******
Le "Minahouet " (suite et fin)
..... L'attribution d'un surnom collectif aux habitants de Locmiquélic, relevant des caractères débrouillardise, hardiesse, voir paillardise, issus de l'alène outil de cordonnier, du bourrelier, voire du voilier de marine, ne résiste pas à la critique. Même si les expressions humoristiques, triviales, soulignées par Martial
Ménard, et les acceptations locales issues d'une étymologie douteuse du terme peuvent amuser, et justifier une appelleation  individuelle d'un tel surnom, elles ne justifieent pas la fierté des habitants actuels à porter le sobriquet de "Minahouet". Un caractère si peu distinctif aurait-il perduré ? La suite justifie que notre concitoyen écarte cette hypothèse. Il examine celle du bateau de Riantec et s'en écarte aussi, car l'attribut de "minahouet" relève d'une interprétation érronée du terme "bateau" de "re tro an Orian" désigné par Y.B. Calloc'h, qui lui désigne, parce que fils de pêcheur, l'équipage du bateau, et non le navire, acception qu'E. Ernault reprend dans le supplément à son dictionnaire (dictionnaire de 1913).
Notre conférencier retient donc, à ce stade de l'examen, préferentiellement le "minaoued" du charpentier. Mais c'est surtout l'analyse de l'interpellation de ses parents lorsqu'il commentait une bêtise: " de quoi.. de quoi un Minahouet dans mon canot",  synonyme de l'adjonction à arrêter son action. Il analyse l'affectivité du terme minahouet qu'il compare à celle de "Kailh",  "petite canaille", qu'il entendait aussi lorsque des proches s'adressaient à lui. Il fait comfirmer cette traduction par D. Carré, un docteur en langue bretonne, qui connait ces expressions .
Il dévoile alors la thèse universitaire et l'ouvrage de Ch. Erpin sur l'épopée des soldats ouvriers de Napoléon, ces charpentiers, calfats, perceurs,.... qui jusqu'à Anvers servirent l'armée impériale dans les ports maritimes ou fluviaux. La aussi et encore, les calfats "faisaient sonner les minahouets".
L'auteur relève dans la correspondance vers les ministères, la maladie professionnelle dont ils étaient atteints, la surdité, infirmité qui les excluait progressivement  de la société: "il  ne reste au calfat que son inconsidération attachée à son extérieur peu attrayant, à un certain air d'imbécilité, qui tient de l'exercice même de son état . Le bruit du maillet durcit son oreille et le rend comme hébété, par conquéquent le jouet de tout ce qui l'entoure".
Bien des enfants ont raillé ce pauvre Minahouet, "pauvre type" signalé à Colpo par Mr Debauve, présenté sous son nom de Minahouet, par référence à l'outil  qu'i porte dans bien des ports de construcion et de radoubs. Porter un patatras taillant ou un bec de corbin est trop dangereux, il peut blesser son porteur. A ce sujet, il est peu probable qu'un gabier porte sur lui toute la panoplie des mailloches à fourrer, peut être se résignait-il à porter le plus petit minahouet et ??. Notre auteur rapporte les écrits sur des paroles du calfat Campanier de Toulon, recueillies en 1813, " quand je n'ai pas de travail, je vais à la pêche ". On connait , depuis la parution de l'Encyclopédie (Duhamel du Monceau),  que l'ouvrier charpentier embarque sur les bateaux de ses frères, cousins, amis. Il leur rend en retour  de précieux services lors des raboubs. L'auteur nous indique aussi que la profession spécialisée aux calfats tend à s'éteindre car le "métier est malsain et ingrat" . Notre Minahouet peu ainsi confirmer la date d'un chantier.
"Y- a plus de calfats", entendu chanter par les Gavrais, eux aussi anciens paroissiens de Riantec , comme ceux des villages de Locmiquélic, ou il dénombre ces charpentiers maintenant plus nombreux à être aussi calfats, entre 1856 et 1895. Dans cette période de fin de constructions neuves de la Marine en bois, où ils étaient réduits aux travaux de radoub, il y bien eu, des charpentiers calfats de Locmiquélic, "des minahouets dans les canots" de leurs frères, cousins, voisins, amis.
Dans "Aie-ta! un minahouet dans mon canot!" , aie-ta traduit la surprise et la compassion pour ce "pauvre type" au chômge. Et cette solidarité de familiers se comprend bien aussi dans l'expression " de quoi, de quoi, un Minajouet dans mon canot". Il n'est pas étonnant que ces expressions soient répandues sur tout le littoral breton.
Ce qui est important pour notre historien du minahouet est de relever l'origine du sobriquet de Minahouet par l'étude de la littérature d'un pays celte, de disposer des souvenirs d'enfance  d'un grand historien local, d'analyser les expressions courantes, transmises par "nos anciens", et de fournir à quelques amis quelques données des recherches incessantes pendant près de quinze ans, pour leur permettre de publier le N° 5 de leurs revue "c'était hier", sans leur imposer une thèse qu'il soutient depuis toujours, mais défend et affirme aujourd'hui.
Il conduit ainsi sa conférence: Locmiquélic ne peut qu'être fière d'être le lieu, original en Bretagne, d'avoir ainsi le privilège d'une belle histoire de solidarité qui identifie une réelle cohésion d'une société de marins pêcheurs et d'ouvriers du port qui nait vers 1860, d'une localité de la Terre sainte , sur la rive de la rade formée par les estuaires du Blavet et du Scorff, face à Lorient, grand chantier naval qui construit l'atelier des bâtiments en fer.

Louis Le Ruyet, Lorient le 05/12/2011

********
Je remercie Louis pour m'avoir permis de coucher sur internet l'intégralité de sa thèse. 

merci Louis

INFO
Une personne proche de Locmiquélic se touve sur le GRAIN DE SOLEIL.
Le Club Nautique des Minahouêts de Locmiquelic  (rue du Gelin) vous attend dans leur local. La solidarité doit jouer.
Don souhaitable.......
Merci 

30/04/2013 08:33
Temps
Plus agréable , toutefois des nuages persistes,  15 degrés maxi, peu de vent.

*****

Marées
Pleine mer : 8 heure 46 (coeff: 85)
Basse mer :15 heure 06

Fêtes
Robert,
Mathilde,
Maxence,
Lupin.

Bretagne
Kénider

Dictons
Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.
(Breton) Comment rester insensibles devant une telle varité de gris ( le ciel de Bretagne)

***** 
Le Minahouet
Notre Minahouet, connaissant remarquablement les ouvrages de Buffet, indique que celui-ci s'exprime en deux circonstances sur l'origine du terme "minahouet" : dans le "Guide sur Port-Louis" édition en 1938, dans  "En relisant leurs lettres" , ouvrage où il raconte sa promenade avec son père dans le quartier des Minahouets (édition non datée. Il précise  " on appelait ainsi les ouvriers de l'Arsenal de Lorient qui partaient chaque matin, de Locmiquélic avec leur gamelle, pour aller travailler de l'autre coté de la rade, et ce sobriquet était le nom de l'outil dont se servaient leurs grands-pères pour calfater les vaisseaux et les frégates de la Marine en bois". Outil de calfat donc, en accord avec l'abbé Guillemoto, qui lui retient le pataras tranchant, bien qu'en 1938, Buffet évoque la mailloche à fourrer du gabier-manoeuvrier de la Marine.
Notre Minahouet révèle aussi que la concentration des ouvriers de la constrution navale à Locmiquélic existe depuis la station de la seconde Compagnie des Indes, établie à Pen Mané au milieu du XVIII è siècle. Les charpentiers et calfats qu'il a retrouvés sur les matricules des Classes du quartier du Port-Louis confirment cette présence. Cette affirmation concordante tend à réduire la probabilité d'une origine d'un outil qui ne sonne pas, la mailloche, celui du gabier.
Mais cet outil peut encore être valide tant la confusion existant dans les dictionnaires et celle de forme entre maillet et mailloche est possible.
Le dictionnaire de Breton contemporain bilingue de F. Favereau (1992), au mot "minaoued" retient la dfinition première de l'alène, signale celle de la verge du vérat, le bateau de Riantec dit "minaouet", et cite trois expressions: "drougvezket ; g'mimaouer" (trompé par le minaouer) , "ur minaoued da galvizian koad" (un minaoued pour "charpenter, façonner, menuiser" le bois.) " evel ur minahouet e-barz ur sach" (comme une alène dans le sac)

Ouf fini pour ce jour....
Et demain est un autre jour.

Décès Paul  COLLET
Paul  COLLET (Ingénieur des Travaux Maritimes) est décédé.
Homme du silence , il avait été  chargé de la remise en état, apres la guerre, d'une partie de la citadelle de Port-Louis. 
Il avait aussi été chargé, toujours apres la guerre , de récupérer les pieux  de Pen Mané.
Il était toujours en recherches historiques au sein de la Marine Nationale. 
Certainement que Paul trouvera des recherches à faire dans cet autre monde. 

LOCMIQUELIC est touché par la perte du navire Grain de Soleil.
Les recherches officielles sont stoppées. Toutefois , pour les amis , une page "Facebook" est ouverte pour récupérer des fonds afin de lancer de nouvelles recherches. 
Facebook.com/pages grainde soleil.

*****
Gabare  ANDRE YVETTE   
La gabare ANDRE YVETTE, bien connu des Locmiquelicains , est actuellement en "grand carénage" à Kéroman.
La somme nécéssaire pour le carénage s'élève à 150 000 euros .
Les resonsables attendent une mane ......

*****
 







Archives :
LunMarMerJeuVenSamDim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031