21/05/2013 08:24
Temps
Moyen mais mais .....nuages bleus pas de pluie aujourd'hui.
Température à 9 heure : 14 degrés.
 
******
Marées du jour
Basse mer: 8 heure 24
Pleine mer:14 heure 42  (coeff:60)

******
Fêtes du jour
Constantin,
Félix,
Ybergue,
Gisèle,
Timothée.

Bretagne
Isbergue,
Awen

*****
Dicton:
 Pourquoi les bretons ne peuvent pas se marier entres eux?
Parce qu'ils sont tous frères, ils ont Quimper! 
ouaf ouaf....

*****

Troc et puces 
Agréable troc..... 
Un peu petit mais seuls les petits deviennent grands. 

******
Char fêtes des Langoustines 1991

 

****** 
La rade de Lorient
La rade de Lorient ne présente pas seulement de grands fonds ; elle est aussi particulièrement abritée par la présence de l’îlot rocheux de Saint-Michel qui est à son entrée. Enfin, le voisinage de l’île de Groix , qui n’est qu’à quelques kilomètres de la côte, contribue encore à accroître la sécurité de la rade, surtout du point de vue militaire.
C’est pour ces   raisons que, même avant l’occupation romaine, le mouillage qui se trouve au confluent du Scorff et du Blavet était fréquenté par de nombreux vaisseaux. Quelques monuments trouvés dans l’île Saint Michel en témoignent. Plus tard, au moyen âge, les registres de la paroisse de Ploemeur où l’on relève parmi les décédés un grand nombre d’officiers de vaisseaux, indiquent que la Rade de LORIENT était fréquentée par notre marine de guerre et notre marine de commerce. Mais à cette époque, LORIENT n’existait pas encore , et le seul port de la rade était PORT-LOUIS , qui s’appelait d’ailleurs à ce moment PORT-BLAVET. C’est seulement en 1618 que le bourg de Blavet fût érigé en ville sous le nom de PORT-LOUIS.
Le port même de Lorient ne date que de la constitution de la célèbre Compagnie d’Orient ou Compagnie de L’ORIENT, qui a fini par donner le nom à la ville.
Fondée en 1640-1642 avec le privilège exclusif du commerce et de la colonisation à Madagascar, car la Compagnie fut réorganisée en 1656 avec l’association du Maréchal de La MEILLERAIE, qui était gouverneur et de la ville et de la Citadelle de PORT-LOUIS.
Puissament secondée par COLBERT, elle étendit bientôt le champ de ses opérations à toutes les côtes de l’Océan Indien et établit, sur les bords du Scorff, une base navale importante, comprenant, non seulement des magasins et entrepôts, mais également des chantiers de construction, à l’endroit même ou s’élève actuellement l’Arsenal de LORIENT.
Le personnel de la Compagnie des Indes connu des heures de prospérité et des moments de marasmes. Sa période la plus brillante fut l’époque de Law ; c’est de ces années de richesse que datent la plupart des monuments du grand Lorient.
Mais ce brillant essor commercial dura peu, et la décadence de la Compagnie des Indes suivit de si près, qu’acculée à la faillite elle n’eût plus d’autres ressources que de céder à l’Etat toutes ses propriétés ( 7 février 1770) . C’est donc à cette date que LORIENT est devenu un port de guerre, même si Lorient a commencé au cours du XVIIème siècle, comme au cours du XVIIIème siècle a eu recours aux ressources de la Compagnie des Indes. La tradition militaire du port est en fait très ancienne

*********
Aujourd'hui je suis Ilien (Ile aux MOINES)