02/05/2013 09:11
Temps
Temps bien gris, moins de vent mais.. , température à 9 heure :12 degrés.
 
******
Marées
Pleine mer : 11 heure 03 (coeff:60)
Basse mer :17 heure 10
Pleine mer : 23 heure 36 (coeff:56)

*****
Fêtes du jour
Boris,
Urbain,
Zoé
Antonin


Bretagne 
Brieg 
Azaf

*******
Dictons
C'est à la Saint-Antonin que vend son vin le malin
Au jour de la Saint-Boris, par malheur, c'est un mauvais vendangeur.

******
Recherche du "voilier Grain de Soleil"
Un groupe de volontaires sont au travail pour cerner le moindre élément permettant de repérer la bouée.
Des navigateurs ont tenu la mer pendant des mois ...alors !!!!! Ce sont mes navigateurs aguéris.
Le P.C. se situe rue du Gelin, siège du C.M.N.L. (en face de la capitainerie de Sainte Catherine.)
Les volontaires attendent bien sur du réconfort mais aussi un don nécéssaire pour la recherche. 

*******
Bruits liés aux bouches de téléphones, d'égouts 
Des hommes sont venus inspecter les bouches de la rue du PORT . Une réussite totale .
Avant cette visite, une seule bouche faisait du bruit...... et bien maintenant, le bruit est doublé ( une autre bouche a commencé sa musique ).
C'est peut être en attente des fêts du 14 juillet.
Allons nous attendre que toutes les bouches de la rue face du bruit ????.
Où  alors avons nous droit à un concert de bouche d'égout...
Selon les spécialistes , ces bouches sont interdites au milieu  de la route.
Que chacun prenne ses responsabilités. 
Mais cela ne durera pad, foi de Breton... 

******
Camping et conséquences
Des mauvaises langues (!!!....???)de bonnes sources (!!!!!)
Le camping est fermé cette année pour risque d'inondation.. (P.L.U.)
Certains de posent la question: quelle la date de la derniere inondation ??? .
Ouh , crie le loup ....c'est bien si vieux qu'on ne s'en souvient même pas. 
Alors la raison (réelle) , ne serait'elle pas l'impossibilité des autoritées à mettre en place un service de gestion.
Port-Louis a des petits campings  (caravanes) et arrive à gérer ce dossier.
Sommes-nous plus....c.
On voudrait , et c'est normal, que les vacanciers restent sur la commune , parfais, mais nous en donnent'on les moyens. ???
Poser la question, c'est y répondre. 
Pas de camping..... les caravaniers vont se garer partout ou ils pourront.
Sainte Catherine en priorité , Pen Mané ensuite et autres lieux (Port-Louis) , où ils feront leur courses sans problèmes 
Tout cela au détriment de nos commerces.....

*******
Rade de Lorient 
La géographie a dessiné et dessinera toujours des sites portuaires. Encore fau'il pour qu'i y ait réalité portuaire, que l'histoire rejoigne la géographie, quitte à la modeler. Ici,  dans la rade de Lorient, l'activité commerciale maritime, depuis des siècles, est bien le témoignage de la rencontre de l'histoire et de la géographie, c'est à dire de la volonté des hommes d'influer sur les cycles économiques en utilisant, au mieux et progressivement les données naturelles d'un bassin de bonne dimension, ayant issue vers la mer et dans lequel les navires peuvent trouver un bon mouillage. 
Cette rade, au milieu du XVIIè siècle, n'avait guère été utilisée ou plutôt n'avait pas encore été aménagée par l'homme.
Car  Blavet (devenu Port-Louis), Hennebont, Pont-Scorff et même le Faouêdic ( désigné dans les actes de Duché de Bretagne sous le nom du Faouêt, à la fin du XVè siècle) étaient des ports fluviaux au XVè siècle , et même une partie du XVIè siècle, une grande puissance maritime .

Il est vrai que le trafic maritime se faisait alors prioritairement à travers la Manche . L'habitat était nettement privilégié sur la côte du nord. Colbert, par mercantilisme, dans son souci de développer la production de draperie française, va déclencher un protectionnisme, en frappant de taxes très lourdes , les importations de draps notamment anglais. Dans cette affaire , la Bretagne est la grande perdante car tout un sycle économique d'échanges britto-anglais s'effondre. Des zones toillières et des ports vont être ruinés; l'importation des draps anglais était la contrepartie indispensable de l'exportation de toiles bretonnes.
En représailles, les Anglais vont même surtaxer et parfois interdire les toiles bretonnes. 
Le grand "Lorient" est né de la mer, son histoire, sa vie économique et sociale d'aujourd'hui, en font une zone maritime par excellence. Les quelque 180 000 habitants vivant aujourd' hui à 15 kilomètres autour de la rade, sont une illustration exemplaire de l'inversion totale de l'occupation économique de l'espace breton depuis 4 siècles. Cela amène une Bretagne -sud , bien plus peuplée que la Bretagne -nord.
Précisons que Lorient a la particularité d'être la seule ville maritime de France, à disposer, à la fois, en bonne dimension, de quatre ports (commerce, pêche, plaisance et guerre).

A demain .....










Archives :
LunMarMerJeuVenSamDim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031